David Tanenbaum

Internationalement reconnu comme un interprète exceptionnel, un professeur charismatique et un remarquable transcripteur, David Tanenbaum est un des guitaristes les plus admiré de sa génération. Il s’est produit aux États-Unis, au Canada, au Mexique, en Europe, en Australie, en ex-URSS et en Asie et il devint en 1988 le premier guitariste américain à être jamais invité en Chine par le gouvernement chinois. Il joue en soliste avec le Los Angeles Philarmonic, le San Francisco Symphony, le Minnesota Orchestra, le London Sinfonnieta, le Oakland Symphony, l’Orchestre de L’ORF de Vienne sous la baguette de chefs tels que Esa-Pekka Salonen, ALan Gilbert, Kent Nagano et John Adams.
David Tanenbaum s’est produit dans de nombreux festivals, parmi lesquels les festivals de Bath, Francfort, Barcelone et Vienne ainsi que de nombreux festivals de guitare. En 1989, en tant que Président du Second American Classical Guitare Congress, il commande cinq nouvelles œuvres, parmi lesquelles Rosewood de Henry Brant pour un grand orchestre de guitare. Il a dirigé cette pièce plus d’une dizaine de fois sur 4 continents.
Alors que son répertoire comprend divers styles, David Tanenbaum est reconnu comme un des adeptes les plus éloquents du répertoire contemporain. Parmi les nombreuses œuvres écrites pour lui se trouve le Concerto pour guitare An Eine Aolsharfe de Hans Werner Henze dont il fit la première à travers l’Europe et enregistra sous la baguette du compositeur, la première pièce pour guitare de Terry Riley : Ascención, quatre pièces du vainqueur du Prix Pulitzer 1988 Aaron Jay Kernis, deux pièces de Roberto Sierra et une suite de Lou Harrison. Il travaille actuellement avec Terry Riley sur une série de 24 pièces pour guitare. Il a fait des tournées avec Steve Reich and Musicians, fut invité au Japon en 1991 par Toru Takemitsu et a eu une longue collaboration avec l’Ensemble Modern. En tant que chambriste, il a collaboré avec, entre autre, les Kronos, Shanghai, les quatuors à corde Alexander et Chester, le danseur Tandy Beau et le guitariste Manuel Barrueco. Il est membre du Pacific Guitare Ensemble et des San Francisco Conteporary Music Players.
Les trente enregistrements de David Tanenbaum - qui reflètent ses vastes et divers intérêts en matière de répertoire - sont au catalogue de Naxos, New Albion, EMI, Nonesuch, Ans Musici, Rhino, GSP, Albany, Audiofon, Bayer, Acoustic Music Records, Bridge et Stradivarius, entre autre. Son enregistrement de 2002 en soliste avec Esa-Pekka Salonen et le Los Angeles Philarmonic dans Naive and Sentimental Music de John Adam fut nominé pour un Grammy Award comme Meilleure Nouvelle Composition. Son dernier enregistrement - les œuvres intégrales pour guitare de Sofia Gubaidulina - est sorti chez Naxos en juin 2015.
Il a produit de nombreuses éditions de partitions pour guitare, parmi lesquelles la David Tanenbaum Concert Series for Guitare Solo Publications. Il a aussi écrit une collection de trois livres, The Essential Studies, qui analyse les études de Sor, Carcassi et Brouwer et vient compléter son enregistrement de ces pièces (GSP). Son chapitre « the Revival of the Classical Guitar in the 20th Century » (« le Renouveau de la Guitare Classique au XXème siècle ») est reproduit dans le Cambridge Companion to the Guitar.
Dvid Tanenbaum enseigne au San Francisco Conservatory of Music, où il reçut en 1995 le Outstanding Professor Award et il a été Artiste en Résidence à la Manhattan School of Music. Il est invité pour donner des masterclassses dans le le monde entier. Ses étudiants ont gagné de nombreux concours internationaux et ses anciens élèves sont professeurs partout dans le monde.
David Tanenbaum a étudié la guitare avec Rolando Valdez-Blain, Aaron Shearer et Michael Lorimer. Il fut étudiant au San Francisco Conservatory et au Peabody Conservatory. De plus, il étudia aussi avec la pianiste Jeanne Stark-Iochmans et la claveciniste Laurette Goldberg. Il participa à la masterclasse d’Andres Segovia en 1981 à New York.