Nigel North

Nigel North est initialement attiré vers la musique par le groupe pop instrumental des années 60 « The Shadows » à 7 ans. Nigel étudie le violon et la guitare avant de découvrir, à 15 ans, sa voie : le luth. Pour la majeure partie autodidacte, il développe (depuis plus de 30 ans) une vie musicale complète en tant que professeur, accompagnateur, soliste, directeur artistique et chercheur.
​Entre autres étapes importantes de sa carrière, il publie « Continuo Playing on the Lute, Archlute, and Theorbo » (Faber 1987) - représentant son travail et sa passion pour ce sujet. La musique de Jean-Sébastien Bach est une autre de ses passions. Il a enregistré une anthologie en 4 volumes « Bach on the Lute » (Linn Records 1994-1997), maintenant disponible sous forme de coffret.
Nigel forme, avec Andrew Manze (violon) et John Toll (clavecin et orgue), l’ensemble «Romanesca». Durant dix ans (1988-1998), ils ont exploré, joué et enregistré de la musique de chambre du XVIIème siècle et ont gagné plusieurs prix internationaux pour leurs enregistrements.
Nigel North apprécie l’accompagnement des chanteurs et est un professeur enthousiaste. Il fut professeur durant plus de vingt ans à la Guildhall School of Music and Drama, à Londres ; entre 1993 et 1999, il enseigne à la Hoschule der Künste à Berlin ; entre 2005 et 2007, il est professeur de luth au Royal Conservatory de La Haye, Pays-Bas ; et, depuis 1999, il est professeur de luth au Early Music Institute, Jacobs School of Music, Indiana University à Bloomington aux États-Unis.
Ses enregistrements récents incluent : Robert Dowland « A Musical Banquet » avec la soprano Monika Mauch (ECM - 2008), Lute Songs avec le ténor Charles Daniels (ATMA - 2007) et The Lute Music of Robert Johnson (Naxos - 2010).